LA FEMME

Le pipi-debout du 17ème siècle

Le “Bourdalou”
Nom donné au pot de chambre portatif

inventé ET utilisé 
PENDANT LES SERMONS DE LOUIS BOURDALOUE ABBE JESUITE

Au XVII° siècle vécut le père Bourdaloue, (né en 1632 à Bourges), jésuite dont les sermons étaient aussi célèbres que longs (plusieurs heures, parfois jusqu’à six heures). Dans la bonne société, on se devait d’assister aux prêches du révérend. Mais la longueur des sermons s’accommodait mal avec les besoins naturels des fidèles. Les hommes, certes, pouvaient s’absenter rapidement derrière l’église, mais pour ces dames c’était plus compliqué.

C’est de cette époque que date l’invention du « bourdaloue », sorte de pot de chambre de forme oblongue, réservé aux dames.


Elles venaient donc accompagnées de leur valet de chambre qui portait le bourdaloue et le faisait passer à leur maîtresse quand le besoin s’en faisait sentir. Ces dames se soulageaient ainsi sans perdre un mot du prêche de l’abbé Bourdaloue. A la sortie de l’église, un grand fût permettait de recueillir toutes ces urines qui étaient ensuite utilisées par les tanneurs et les parfumeurs. Si vous allez au château de Pau, on vous montre des bourdaloues ; c’étaient de très jolies porcelaines, en forme de saucière, avec des décorations, fleurs de lys ou armoiries de leur propriété.

Article de Marie-Douce Heim
sur concourshistory.com

Dans le même esprit...